les chats noirs libertaires Index du Forum

les chats noirs libertaires
Forum de l'alliance Les chats noirs libertaires . Alliance de joueurs de damoria . Forum général et de discussion

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La P E S T E :

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les chats noirs libertaires Index du Forum -> les chats noirs libertaires -> La taverne du flood :
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
-gnouf-
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2010
Messages: 111

MessagePosté le: Ven 8 Juil - 22:59 (2011)    Sujet du message: La P E S T E : Répondre en citant

LA PESTE



Un jour les Rats puants sortirent des égouts

Attendirent la nuit pour faire leur sale coup.

La quête de victimes fut leur premier labeur,

Ils portèrent leur haine contre les migrateurs,

Qui quoique bien tranquilles et sans la moindre histoire,

Se virent désignés victimes expiatoires.



La crise faisait rage , les sphères du pouvoir

Tout en niant les faits laissaient bien entrevoir

Que la situation ne faisant qu'empirer

Cela venait bien sûr du côté étranger.

Les oiseaux migrateurs boucs émissaires trouvés,

Toute une politique pouvait être exploitée.



Les rongeurs remuants guidés par leur führer,

Borgne mais grande gueule, firent son discours leur.

Il n'y était question que d'insécurité,

De vol à l'étalage, d'homosexualité,

D'emplois accaparés, de culture inférieure

Tout ça mis sur le dos des oiseaux migrateurs.



En terre d'Occitanie la tolérance est reine

Et nul n'aurait songé y voir surgir la haine.

La Résistance avait aux amis de ces Rats

Dans des temps plus anciens, mené un grand combat.

Le temps étant passé, l'oubli faisant drapeau

La vermine insolente ressortit son museau.



Le Rat borgne délégua dans notre lointaine terre

Un complice intégriste, sectaire et délétère,

De ces individus qui ment comme un rapace

Et qui ne peut voir clair qu'avec ceux de sa race.

Les oiseaux migrateurs étaient dans son esprit

Comme les Juifs jadis promis à l'interdit.



Il cite Jeanne d'Arc comme porte drapeaux

Fait de Charles Martel un très moderne héros.

Veut qu'on fasse des enfants, combat l'avortement,

Des rejetons tous blonds, trois quatre par maman.

Ainsi sera menée dans son esprit malade,

Pour prendre le pouvoir, la dernière croisade.



La peste est transmissible et les événements

Qui suivent ces discours démontrent abondamment.

Des esprits faibles cèdent à ce nouveau délire,

Et permettent aux Rats de se refaire élire

Ne voyant pas qu'à terme l'attitude servile,

Ne peut que terminer dans la guerre civile.



Chemin faisant, pourtant, la peste s'infiltra

Dans une bonne partie de tout l'électorat.

Point par point, elle s'installe dans la conscience rude

Des citoyens perdus en quête de certitudes.

Le chômeur et l'exclu, le cadre sur le pavé,

Se demandent en rêvant où est la vérité.



Les Blaireaux et les Loups qui furent au pouvoir

Etaient bien incapables de leur ouvrir l'espoir,

Et c'est en désespoir de voir enfin le bout

Que certains parmi eux rejoignent les égouts.

lls sont en ce moment, quoique minoritaires,

Prêts à suivre leurs chefs, autres velléitaires.



Renard sentant le vent qui se met à tourner

De l'occasion voulut simplement profiter,

Tout en se réclamant amis de tous les gens,

C'est d'un regard oblique qu'il renvoie aux migrants,

Surtout les plus suspects qui ont l'impertinence

De vouloir en sa ville se passer l'alliance.



La peste est toujours là, sournoise et dangereuse

Capable de surgir de l'idée nuageuse

Que nos difficultés sont dues à l'étranger

Qui n'attend qu'une chose: occuper le plancher.

SOS Racisme, la Ligue et Ras l'Front

Sont là pour nous aider à sauver la maison.



Il est bien plus facile de trouver la raison,

De nos difficultés en dehors de la nation.

Il se trouve toujours quelques individus

Pour faire croir' aux simplets qu'en guise de vertu,

Persécuter les autres est une solution

Et ainsi sacrifier la paix et la raison.



La Belette
_________________
Sans solidarité ni égalité , nulle liberté ! Pour vivre libre , faut avoir de quoi vivre .

Ceux qui opposent liberté et égalité et exigent de faire un choix entre les deux sont des escrocs esclavagistes .


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 8 Juil - 22:59 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les chats noirs libertaires Index du Forum -> les chats noirs libertaires -> La taverne du flood : Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com