les chats noirs libertaires Index du Forum

les chats noirs libertaires
Forum de l'alliance Les chats noirs libertaires . Alliance de joueurs de damoria . Forum général et de discussion

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La fouine :

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les chats noirs libertaires Index du Forum -> les chats noirs libertaires -> La taverne du flood :
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
-gnouf-
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2010
Messages: 111

MessagePosté le: Mer 16 Fév - 02:32 (2011)    Sujet du message: La fouine : Répondre en citant

La fouine
A petits pas trottant, le museau dans le vent,
Dans la fraîche moiteur d'une aube printanière,
La fouine glissait au milieu des chiendents
Dans sa quête attentive de quelques congénères.


La première visite était pour le jardin
Où son mâle chassait au bord de la rivière,
Pour voir s'il n'y aurait pas un quelconque lapin
Qui améliorerait le soir leur ordinaire.


Devant son compagnon, suant, souffrant, meurtri,
Elle se plaint des reins et crie ses rhumatismes,
Le prenant à témoin de maintes avanies,
Détaillant les douleurs de tout son organisme.


Laissant à son labeur le chasseur écoeuré,
Elle repart alors et longe les clôtures.
Elle cherche partout d'un regard acéré
A trouver chez les autres motifs de forfaiture.


A l'entrée du chemin, elle savait rencontrer
Quelqu'un de son espèce, tout comme elle agressive,
Auprès de qui elle peut sans danger déverser
Ses nocturnes humeurs, ses pensées vomitives.


Elle dit ses malheurs, exhale sa rancoeur,
Se plaint de ses voisins, de la gent animale,
Assurée que demain ce sera sa consoeur
Qui sonnera partout les cloches du scandale.


Ce trajet matinal s'avère insuffisant,
Il lui faut maintenant investir d'autres places
Où elle déversera en les enjolivant
Sur ses proches voisins quelques détails salaces.


Pour peu qu'elle soit de ceux dont le physique ingrat
N'a pas autorisé d'envolées érotiques,
Elle doit, de ce fait, soupçonner les ébats
Par d'autres savourés, donc ignobles pratiques.


Elle trouve toujours, sans chercher bien longtemps,
Un lieu pour s'épancher, une oreille attentive,
Une langue aiguisée, un esprit médisant
Pour relayer sa hargne, lancer des invectives.


Qu'elles sont dangereuses lorsque, mal dans leur peau,
Les fouines humaines se mettent à médire
Pourtant elles sévissent, dans la rue, au bureau,
Et vous les subissez sans pouvoir les réduire.


La jalousie chronique génère des méfaits
Et l'on doit se garder de celui qui colporte.
Si diminuer l'autre sert à le rabaisser,
Personne ne s'élève à agir de la sorte.


Le chaton révolté .
_________________
Sans solidarité ni égalité , nulle liberté ! Pour vivre libre , faut avoir de quoi vivre .

Ceux qui opposent liberté et égalité et exigent de faire un choix entre les deux sont des escrocs esclavagistes .


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 16 Fév - 02:32 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les chats noirs libertaires Index du Forum -> les chats noirs libertaires -> La taverne du flood : Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com